Trois nouveaux porte-parole de la réussite éducative

La Table régionale de l’éducation du Centre-du-Québec (TRECQ) est fière de présenter ses trois nouveaux porte-parole de la réussite éducative : Mmes Nathalie Lessard et Christine Monfette, toutes les deux directrices des ressources humaines respectivement au Manoir du lac William et chez Bateaux Princecraft, et M. Richard Voyer, vice-président et directeur général de Soprema. Ces membres de la communauté d’affaires de la région du Centre-du-Québec ont accepté de soutenir activement les actions de la TRECQ, y compris le programme Top réussite.

Mmes Lessard et Monfette deviennent porte-parole de la réussite éducative pour la MRC de L’Érable, alors que M. Voyer se joint à Mme Geneviève Verrier, présidente et directrice générale d’ALPHA assurances, pour la MRC de Drummond. Ils s’ajoutent aux autres porte-parole déjà engagés sur le territoire : pour la MRC d’Arthabaska, M. Guy Gagnon, directeur des ressources humaines chez Boralex, et M. Luc Pépin, associé chez Buropro; pour la MRC de Bécancour, M. Richard Perron, directeur des ressources humaines chez CEPSA Chimie Bécancour; pour la MRC de Nicolet-Yamaska, M. Denis Deshaies, directeur général chez Hyco Canada, et Mme Louise Boisclair, propriétaire d’Accommodation Boisclair.

Le principal rôle des porte-parole est d’inciter les employeurs à se mobiliser pour encourager la réussite éducative et à participer à des activités favorisant l’obtention d’un diplôme ou d’une qualification. Leur crédibilité et leur notoriété sont également mises à profit pour inciter la communauté à soutenir les jeunes dans leur parcours scolaire. Ils transmettent un message positif concernant l’école, les études et la réussite auprès des autres entreprises, des jeunes, de leurs parents ainsi que de la population en général. Afin de joindre ces différentes cibles, ils sont invités à participer à différentes activités de mobilisation ou de sensibilisation.

De plus, sachant que plus de 20 000 emplois seront à combler dans la région d’ici 2016 et que la plupart de ces postes requièrent un diplôme d’études professionnelles ou collégiales, une formation en cours d’emploi ou de l’expérience en supervision et parce que la réussite éducative des jeunes leur tient à cœur, ils adhèrent au programme Top réussite et en font la promotion. Le programme Top réussite reconnait les employeurs qui mettent en place de bonnes pratiques en matière de réussite éducative. Les employeurs peuvent par exemple, permettre à leurs employés-étudiants de concilier études et travail en faisant preuve de souplesse dans les horaires, offrir des bourses de la persévérance ou encourager leurs employés à se qualifier et les soutenir durant leur formation. Les entreprises qui désirent s’inscrire au programme Top réussite sont invitées à contacter Mme Marie-Pier Genois-Gélinas, chargée de projet en persévérance scolaire et diplomation à la TRECQ, au 819 604-6663 ou à visiter le www.reussiteeducative.com.

Bookmark and Share